Premier semestre 2019, les rendements des perspectives incertaines pour le transport aérien en Europe

0
29

Trafic passagers aéroports en Europe a augmenté de +4.3% au cours de la première moitié de cette année, beaucoup plus lentement que l’année dernière (+6.7%).

googletag.cmd.push(function() {googletag.display(‘leaderboard0_728x90’);})

BRUXELLES – aéroport Européen du commerce du corps, de l’ACI Europe, a publié son air de rapport de trafic pour le mois de juin, T2 et S1, la mesure de tous les types de l’aviation civile sur les vols de passagers: un service complet, à faible coût et de sa charte.

Le rapport révèle que le trafic passager à aéroports en Europe a augmenté de +4.3% au cours de la première moitié de cette année, beaucoup plus lentement que l’année dernière (+6.7%).

Olivier Jankovec, Directeur Général de l’ACI Europe, a commenté: “la croissance du trafic Passager a certainement ralenti cette année par rapport aux précédentes, mais il reste encore assez résistant – surtout compte tenu de la gamme de l’économie, de géopolitique et d’autres spécifiques à l’industrie des défis auxquels nous sommes confrontés. Le ralentissement de la croissance économique en Europe, les guerres commerciales et un brexit ne sont pas utiles et ne sont ni la hausse des factures de carburant, ATM perturbations de la ligne aérienne, de la consolidation et de l’avion de mise à la terre & des délais de livraison. Les mouvements d’avions ont été continuellement ralentissement de +6.2% en décembre dernier pour que de +1,6% en juin. Cela montre juste comment l’aversion au risque des compagnies aériennes sont devenues, en termes de capacité de déploiement et de développement du réseau.”

Il a ajouté que “La chute du trafic de fret est là où ça fait vraiment mord à l’heure actuelle. Et c’est pas mieux, avec juin de l’enregistrement d’une goutte de -7.1% – la plus mauvaise performance mensuelle de plus de 7 ans. Ce n’est pas de bon augure pour les mois à venir, d’autant que le trafic passagers de ne restent généralement pas totalement isolé à partir des tendances de trafic de fret.”

Les Aéroports de l’UE Trafic Passagers en tête à +4,7% en
Le marché de l’UE a maintenu une croissance régulière au cours du 1er semestre, avec le trafic passagers de la performance stable entre 4,5% à 5% sur un mois-par-mois, au cours de la période.

Les aéroports en Autriche (+20%), la Croatie (+10,5%) et en Estonie (+10.5%) a affiché une croissance à deux chiffres au 1er semestre, avec ceux qui, sur le Luxembourg, le Portugal, l’Espagne, la Lettonie, la Pologne, la Hongrie et la Roumanie ont également croissante bien au-dessus de la moyenne de l’UE. À l’inverse, la Bulgarie (-2.5%) et en Suède (-4.1%) ont déclaré trafic passagers en baisse, tandis que la croissance a stagné dans les pays voisins Danemark (+0.3%). La belgique, les pays-bas, la Slovénie et le royaume-UNI significativement inférieur à la moyenne de l’UE – avec les derniers ralentissement en juin (+0.9%).

En conséquence, parmi les plus grands ou en capital des aéroports de l’UE, les meilleurs résultats ont été obtenus par TXL de Berlin (+25.2%), Vienne (+23,9%), À Tallinn (+10.5%), Dusseldorf (+10.4%), Milan Malpensa (+10.2%), Londres-Luton (+9.6%), Riga (+9.5%), le Luxembourg (+9.0%), Bucarest Otopeni (+8.2%), de la Ville de Londres (+7.8%), Athènes (+7,7%), de Budapest (+7,5%) et Varsovie (+7.4%).

Non les Aéroports de l’UE Trafic Passagers +2.9%
Les aéroports dans le non-marché de l’UE a augmenté à un rythme plus lent au 1er semestre, principalement en raison de la circulation des pertes en Turquie (-1.4% – en raison de la récession qui touche le pays) et l’Islande (-20.3% – suite à la faillite de WOW dans les derniers jours de Mars) ainsi que près de l’atonie de la croissance en Norvège (+0.9%).

Cependant, le trafic de passagers en Ukraine, la Géorgie, l’Albanie et la Macédoine du Nord est restée très dynamique, la croissance à deux chiffres. Il est également intéressant de noter que le trafic passager en Turquie amélioration au T2 et finit par l’affichage d’un impressionnant +7.1% de croissance en juin – signalisation d’une récupération.

Les meilleures performances parmi les plus grands/capital non les aéroports de l’UE est venu de Kiev-Boryspil (+20.1%), Moscou-Sheremetevo (+14.1%), Moscou-Vnukovo (+13,8%), En Antalya (+13.4%), Pristina (+12.5%), Tbilissi (+11,7%), De Tirana (+11.1%), et Saint-Pétersbourg (+10.3%).

Les Majors Et Les Régionales Plus Petites, Plus Faibles,
Le trafic passagers à l’Majors (top 5 des aéroports Européens) a augmenté de +2.3% au cours du 1er semestre. Paris-CDG (+7.2%), a mené la ligue, suivie par Francfort (+3.0%), tandis que les gains ont été limités à capacité limitée de Londres-Heathrow (+1,7%) et d’Amsterdam-Schiphol (+1.4%). Istanbul-IST/ISL? vu le trafic passagers de recul (-2%).

De nombreux grands aéroports régionaux a enregistré un chiffre de la croissance du trafic passager en H1, y compris Séville (+21,4%), En Cracovie (+19.3%), Nantes (+18,3%), Le Bari (+13%), Valence (+12.3%), Bordeaux (+12%), Naples (+10,8%), L’Bologne (+10.3%), Sotchi (+10,2%) et Porto

(+10%). Cependant, les petits aéroports régionaux nettement sous-performé, avec leur trafic de passagers à peine l’augmentation à +1%. Pourtant, certaines réussi à afficher une croissance impressionnante, comme d’Ohrid (+De 62,9%), Zadar (+37,6%) Des, Batoumi (+30%), Newquay (+29.4%), Kharkiv (+25.5%), Memmingerberg (+25.4%), Sibiu (+25%), Dubrovnik (+17.4%), Iasi (+16,8%), En Brno (+17,7%) et Ostende (+15,4%), À Kaunas (+15.1%) et de Brest (+13.9%).

H1 Haut 5s
Au cours du 1er semestre, les aéroports accueillant plus de 25 millions de passagers par an (Groupe 1), les aéroports accueillant entre 10 et 25 millions de passagers (Groupe 2), les aéroports accueillant entre 5 et 10 millions de passagers (Groupe 3) et les aéroports accueillant moins de 5 millions de passagers par an (Groupe 4) a enregistré une moyenne de réglage +3.9%, +6.1%, +4.2% et +1,9%.

Les aéroports qui ont déclaré les plus fortes hausses du trafic passagers sont comme suit:

  • Groupe 1: de Vienne (+23,9%), À Moscou SVO (+14.1%), AYT Antalya (+13.4%), Paris-CDG (+7,2%) et Madrid & de Lisbonne (+6.6%)
  • Groupe 2: TXL de Berlin (+25.2%), de Kiev-Boryspil KPB (+20.1%), à Moscou (VKO (+13.8%), Dusseldorf (+10,4%) et de Saint-Pétersbourg (+10.3%)
  • Groupe 3: Séville (+21,4%), En Cracovie (+19.3%), Nantes (+18,3%), Le Bari (+13%) et de Valence (+12.3%)
  • Groupe 4: Ohrid (+De 62,9%), Zadar (+37,6%) Des, Batoumi (+30%), Newquay (+29,4%) et de Bucarest (+28.6%)

Le ‘ACI Europe de Trafic d’Aéroport Rapport – juin, T2 et S1 2019″ comprend 242 aéroports dans le total représente plus de 88% des Européens de l’air du trafic passagers.

En raison du nouvel aéroport d’Istanbul et de tenir pleinement sur le trafic de passagers Istanbul-Ataturk, le 5 avril 2019, le chiffre communiqué se fonde sur le trafic de passagers traités par Istanbul-Ataturk, jusqu’à et par la suite sur le trafic de passagers traités par le nouvel aéroport d’Istanbul.