L’évaluation globale de l’escalade de l’impact économique de COVID-19 sur les salons et expositions

0
11

Au moins 134bn d’euros (USD 145 milliards d’euros) de contrats non conclus que les événements ne se déroulent pas comme prévu par T2 2020. 81.6 bm. d’euros (USD de 88,2 milliards de dollars) du total de la production économique ne sera pas généré liés à l’exposition de l’industrie d’ici la fin de Q2.

googletag.cmd.push(function() {googletag.display(‘leaderboard0_728x90’);})

PARIS – UFI, L’Association Mondiale de l’Industrie d’Exposition, publie à jour des chiffres qui témoignent de l’impact que le commerce montrent les reports et les annulations doivent avoir pour les deux sociétés exposantes ainsi que pour le salon de l’industrie à travers le monde.

Basé sur l’UFI données, les commandes des sociétés exposantes ne sera pas sécurisé permettra d’ajouter jusqu’à 134.2 milliards d’euros (USD de 144,9 milliards de dollars) à l’échelle mondiale, la projection à la fin du deuxième trimestre de l’année 2020. C’est une augmentation de près de 5 fois le chiffre indiqué la semaine dernière (23 milliards), qui a pris en compte des annulations jusqu’à la fin du trimestre en cours.

“Pour l’instant, les marchés des industries comptent sur le commerce sont fermées autour du monde. C’est sans précédent. La masse des fermetures à des événements relatifs à COVID-19 ont maintenant atteint le Nord et le Sud de l’Amérique, de sens par l’ensemble des expositions et des événements de l’industrie est dans l’impasse”, explique Kai Hattendorf, UFI Directeur général / chef de la direction.

Liés à l’industrie de l’exposition, €à 81,6 milliards de dollars (USD de 88,2 milliards de dollars) du total de la production économique ne sera pas généré par la fin de Q2. Ventilées par région, l’impact économique total qui ne sera pas généré est:

  • 21,8 milliards d’euros (USD 23,6 milliards de dollars) et de 378 000 emplois ETP pour l’Asie/Pacifique,
  • 28,8 milliards d’euros (USD de 31,1 milliards de dollars) et à 257 000 emplois ETP pour l’Europe,
  • 29,2 milliards d’euros (31,6 milliards USD) et de 320 000 emplois ETP pour l’Amérique du Nord.

L’épine dorsale de la les expositions de l’industrie sont beaucoup de petites et micro-entreprises, et le manque d’activité est de mettre à un risque immédiat de la faillite. Comme l’industrie du commerce mondial de l’association, de l’UFI travaille avec de nombreuses associations nationales pour aider à sécuriser le gouvernement et le soutien régional pour les sociétés qui en sont gravement affectés. Depuis Hong Kong, le Danemark, il y a eu plusieurs exemples de soulagement économique pour notre industrie. “Nous appelons tous les gouvernements à assurer l’avenir de notre secteur par l’imminence de la subvention et les programmes de crédit. Leurs investissements se payer très bien. Nous allons construire et faire fonctionner les marchés et les lieux de rencontre pour tous les secteurs et les industries de rencontrer et de faire des affaires après la pandémie de notre industrie fournit la manière la plus rapide de toutes les pistes rapides à toute reprise économique”, dit Hattendorf.

Pas étranger à l’adaptation, lieux d’exposition à travers le monde sont quant à eux apportent leur soutien à l’respectives des secteurs de la santé. “Beaucoup de nos membres sont l’appui de la réponse d’urgence à la crise dans leurs villes respectives, la construction d’abris temporaires et l’installation de lits dans le cas des hôpitaux locaux sont incapables de faire face à la demande. C’est toujours gratifiant de voir comment notre industrie se rassemble dans les moments difficiles”, dit Hattendorf.